lundi 25 août 2008

Assemblée publique dimanche 31 aout 13h00

*** TOUT LES RÉSIDENTS, NON-RÉSIDENTS, GROUPES ET ORGANISATIONS SONT CORDIALEMENT INVITÉS À VENIR PARTICIPER À L'ASSEMBLÉE PUBLIQUE. ***



Une assemblée publique de Montréal-Nord Républik aura lieu le dimanche 31 août




***TOUT LES RÉSIDENTS, NON-RÉSIDENTS, GROUPES ET ORGANISATIONS SONT CORDIALEMENT INVITÉS À VENIR PARTICIPER À L'ASSEMBLÉE PUBLIQUE.

6 commentaires:

Andy a dit…

Me François Brière, nommé pour protéger la population de Montréal-Nord ou la police?

En 2004 un policier de la ville de Montréal Eric Lehner a témoigné devant la cour et sur la base de ce témoignage, un honnête citoyen a été déclaré coupable. Peu après, le citoyen lésé a déposé une plainte contre ce policier accompagné d’une preuve irréfutable de son parjure. Après plusieurs semaines d'étude au bureau des Affaires Internes du SPM, les enquêteurs ont confirmé qu'effectivement, le policier s’était parjuré. Par la suite, le dossier a été soumis au procureur Me François Brière qui a immédiatement annulé le dossier sans motiver sa décision. Devant ce constat, le citoyen lésé a déposé une plainte contre Me Brière auprès du Comité de discipline du Barreau du Québec et ce dossier sera entendu le mardi le 2 septembre 2008 à 9h00 au Barreau du Québec, situé au 445 boulevard Saint-Laurent, en salle 350. Le constable Eric Lehner est toujours policier au SPM. En outre, les médias nous informaient la semaine dernière que le procureur François Brière supervisera l’enquête dans le dossier de Montréal-Nord... Qui sera protégé? La population ou la police ?

Andy Srougi
andy@srougi.ca
(514) 332-0332
Militant pour les droits humains
Human Rights Activist

Nakk a dit…

Et apropos des emeutes , pourquoi elle ont éclaté ? s'il vous plait ''montréal-nord republik'' n'oublier pas de faire le constat que plusieurs jeunes du quartiers ne possede aucun travaille tout comme moi , sa n'aurai jamais été le cas tout d'abord , si ces jeunes auraient un travail , il ne tuerait pas le temps a jouer au des illegalement Mtl-nord republik , vous nous representer .

Bisbille 101 a dit…

Rappel au sujet de François Brière:

Dans un article publié dans la Presse et intitulé « Un procureur se joint aux enquêteurs » (http://www.cyberpresse.ca/article/20080819/CPACTUALITES/808190783/1023/CPACTUALITES) le journaliste Jean-Paul Charbonneau nous raconte : « ...il est sage d'avoir choisi un procureur dont l'intégrité est reconnue tant chez les policiers, victimes et avocats de la défense ».

Ce commentaire m'a fait sursauter. Il faut connaître le rôle que ce procureur véreux a joué dans l'Affaire Dumas (http://www.carbanzo.com/PeresEternels/histoires/affaireDumas.html), plus particulièrement déni de justice. Dans cette sombre histoire, c'est ce même François Brière, le substitut du procureur en chef-adjoint du palais de justice de St-Jérôme à l’époque (1992), qui a autorisé les accusations criminelles contre un honnête citoyen tout en sachant qu'il n'y avait jamais eu d'enquête de police. C’est du moins ce qu’affirmait Me Josée Grandchamps lors de la mise en accusation sur la seule base d’une déclaration mensongère, sans effectuer la moindre vérification. De plus, une partie de la preuve a été alors dissimulée à la défense. À ce jour, 16 ans plus tard, il n'a toujours pas été possible de mettre la main sur ces éléments de preuve, malgré l'obligation de divulguer qui incombe aux représentants du ministère public et de nombreuses demandes à cet effet.

Un an plus tard, lors d'un autre simulacre de procès toujours intimement lié au dossier initial, dans une histoire présumée de tentative d’introduction par effraction, François Brière s’est abaissé jusqu’à manipuler à son insu un enfant de 12 ans et la faire témoigner, dans une mise-en-scène élaborée en coulisse, cherchant désespérément à étayer l'hypothèse de l’introduction par effraction dans le but d’incriminer son père. Dans ce procès, la déclaration statutaire de la plaignante n’a jamais été communiquée à la défense contrairement au devoir qui incombe aux représentants du ministère public. Pour ce qui est de l’intégrité, il faudra vous adresser ailleurs…

J'espère que ces quelques précisions sauront vous convaincre que François Brière n'est peut-être pas le personnage intègre décrit dans cet article. Avec un semblable procureur spécial pour assister les policiers dans l'enquête sur la police de Montréal, vous pouvez être assuré que la population ne saura jamais rien quant aux circonstances qui ont entouré la bavure à Montréal Nord.

Vous noterez également que la version "officielle" a évolué dans le temps pour éviter un sujet sensible, soit la place occupée par les petites bonnes femmes dans la police! Avec l'arme à la ceinture, elles représentent un véritable danger public.

Bisbille 101 a dit…

Mort de Claudio Castagnetta - Aucune accusation criminelle ne sera portée

http://www.ledevoir.com/2008/08/23/202658.html

Bisbille 101 a dit…

Le mercredi 27 août 2008

Un ex-policier du SPVM officiellement destitué

http://www.cyberpresse.ca/article/20080827/CPACTUALITES/808270643/1023/CPACTUALITES

Coco a dit…

Concitoyens et Montréal-Nord Républik, je suis avec vous! Bravo!

J'appuie totalement vos revendications citoyennes!

Vous avez décidé d'exercer vous-même votre pouvoir citoyen en exigeant finalement le respect de vos droits économiques, sociaux et culturels. BRAVO!

Que la mort de Fredy Vllanueva ne reste pas impunie et qu'elle soit la flamme qui mettra le feu à toute la pleine... Que tous les arrondissements deviennent des "Ville Nouvelle". C'est mon rêve le plus cher!

Unissons-nous pour une conscience mondiale citoyenne tout en agissant localement comme vous le faite si bien pour que cesse cette misère, cette pauvreté et cette répression à caractère raciste de la part de la police.

Vous devenez l'exemple vivant que l'union fait la force!

SVP, par respect envers la victime et ses proches, Monsieur le maire Tremblay et vos valets d'arrondissements, ne vous servez pas de l'orchestre philharmonique de Montréal dans le but politique de noyer le poisson... J'appelle cela du mépris!

Pour la liberté, l'égalité, la fraternité et la justice!

Un citoyen de Verdun en colère!