dimanche 28 mars 2010

Venez supporter Dany Villanueva lors de son témoignage !

L’enquête publique sur les causes et circonstances de Fredy Villanueva reprend lundi prochain le 29 mars à la salle 5.15 du palais de justice de Montréal, à compter de 9h30 am.

Jusqu’à présent, on a eu droit aux versions des agents Jean-Loup Lapointe et Stéphanie Pilotte, soit les deux patrouilleurs impliqués dans l’intervention policière fatidique du 9 août 2008. Ces deux patrouilleurs ont en effet amplement eu l’opportunité de se faire entendre durant les longs témoignages qu’ils ont livrés à l’enquête publique.

On se rappelle aussi que les policiers de la Sûreté du Québec qui enquêtaient sur le décès de Fredy Villanueva ont permis aux deux patrouilleurs de prendre tout le temps dont ils avaient besoin pour rédiger leur version sur papier. Or, ces mêmes enquêteurs ont obligé la plupart des jeunes témoins directs de l’événement à leur faire une déclaration dans les heures qui ont suivi le drame, alors qu’ils étaient encore ébranlés d’avoir vu leurs proches blessés par les coups de feu d’un flic.

Maintenant, c’est enfin au tour de ces jeunes témoins de faire entendre publiquement leur propre version, laquelle est encore largement méconnue du grand public.

Dany Villanueva, le grand frère du défunt, va commencer son témoignage lundi prochain, aussitôt après la fin du témoignage de l’agent Lapointe. Le témoignage de Dany Villanueva pourrait durer pendant toute la semaine d’audition, soit du 29 à 31 mars ainsi que le 1er avril 2010.

Il est à prévoir que les avocats qui défendent les intérêts des policiers vont tout faire pour tenter d’attaquer la crédibilité et de salir la réputation de Dany Villanueva durant le contre-interrogatoire. Rappelons que ces mêmes avocats ont déjà démontré leur absence complète de compassion lorsqu’ils ont affirmé ouvertement qu’ils avaient l’intention de faire porter la responsabilité du décès de Fredy Villanueva sur Fredy lui-même ainsi que sur son frère Dany et ses amis qui se trouvaient sur les lieux du drame.

C’est pourquoi nous invitons tous ceux qui sont solidaires de la lutte pour la recherche de la vérité et de la justice à venir en grand nombre assister au témoignage de Dany afin de démontrer notre support envers le frère de Fredy et la famille Villanueva.

Nous profitons également de l’occasion pour annoncer que l’audition des procédures de déportation contre Dany Villanueva devant la Commission de l’immigration et du statut de réfugié se tiendra le 21 avril 2010, à 13h. Plus d’information suivra à ce sujet.

Cet appel à la solidarité est lancé conjointement par la Coalition contre la répression et les abus policiers, Montréal-Nord Républik, Solidarité sans Frontières, Personne N'est Illégal, la Coalition Justice pour Anas et le Collectif opposé à la brutalité policière.

9 commentaires:

Jean Bourque a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…

Moi je vis à Montréal-Nord. Je suis un honnête citoyen et je respecte les lois. Ne comptez par sur moi pour aller appuyer
Dany Villanueva. Vous ne publierez peut-être pas mon commentaire mais au moins vous saurez ce que beaucoup de gens à Montréal-Nord pensent de vos démarches. J’aimerais m’identifier mais pour éviter les représailles je ne peux pas le faire malheureusement.

bobov a dit…

Faut au moins donner une chose à Dany Villanueva et c’est le fait qu’il n’a pas essayé de cacher son passé criminel. En ce sens, il a été plus honnête dans sa façon de témoigner que l’agent Jean-Loup Lapointe, qui a ajusté sa version des faits au fur et à mesure de son témoignage.

Anonyme a dit…

Il était de notoriété publique que Dany Villanueva avait un passe criminel et qu'il fréquentait des membres de gangs de rue. Les journalistes avaient écrit des articles à ce sujet. En ce qui concerne son témoignage il en a donne un premier et par la suite un 2e mais différent du 1er. N'est-ce pas ce qu'on appelle changer sa version. Pourquoi personne n'organise une manifestation en appui a la famille de Raymond Ellis pour dénoncer son meurtre brutal! ( http://www2.canoe.com/infos/societe/archives/2008/03/20080307-082200.html )Raymond Ellis est ce jeune noir qui a été tue sans raison par des membres d'un gang de rue. C'est en dénonçant ce crime que vous auriez plus de crédibilité que de défendre Dany Villanueva qui a été associe a des gangs de rue.

bobov a dit…

- Il y a une différence entre le fait d’avoir un passé criminel et fréquenter des membres de gangs de rue, d’une part, et être membre d’un gang de rue, d’autre part. À aucun moment les médias n’ont été en mesure de confirmer que Dany Villanueva a déjà été membre d’un gang de rue jusqu’au jour où celui-ci l’a reconnu de lui-même dans son témoignage.

- Jean-Loup Lapointe s’est contredit à plusieurs reprises durant son témoignage. Quelques exemples : 1) il a dit qu’il n’avait jamais eu peur de se faire désarmer par un suspect avant l’intervention policière fatidique du 9 août 2008, puis il a été obligé d’ajuster son témoignage lorsqu’il a été confronté à un rapport qu’il a écrit le 24 juillet 2006 dans lequel il disait avoir eu peur de se désarmer ; 2) il a prétendu que c’était facile de désarmer un policier, allant même jusqu’à dire que l’arme d’un policier pouvait tomber accidentellement de l’étui, puis, il a ajusté son témoignage en disant que l’étui à arme à feu des policiers était sécuritaire ; 3) il a prétendu que ni lui, ni ses proches, n’écoutaient les médias, puis, il a déclaré quelques jours qu’il était tout à fait en désaccord avec ce qu’il a entendu dans les médias à l’effet que le profilage racial aurait joué un rôle dans l’intervention policière du 9 août 2008. Maintenant que j’ai donné trois exemples précis de contradictions dans le témoignage de Jean-Loup Lapointe, JE TE METS AU DÉFI d’expliquer ce qu’il a de différent entre le 1er et 2ème témoignage de Dany Villanueva.

- Pourquoi est-ce que ceux qui disent que les groupes pro-Villanueva devraient organiser une manif pour Raymond Ellis n’en organisent pas une eux-mêmes ?

Anonyme a dit…

Voici un extrait d'un article paru dans RUE FRONTENAC . COM ( http://ruefrontenac.com/nouvelles-generales/justice/20068-villanueva-montreal-nord-spvm )
Fait à noter, Dany Villanueva a affirmé que lors des événements du 9 août, jamais l’agent Lapointe ne lui a demandé de s’identifier, alors que pourtant, c’est ce qu’il écrit dans une déclaration faite après les événements. Mais ce n'est pas la seule contradiction dans le témoignage de Dany Villanueva. Il avait dit qu'il ne connaissait pas un individu alors qu'il a du reconnaitre, lorsque questionne, qu'il le connaissait.
En ce qui concerne une manifestation en faveur de Raymond Ellis j'imagine que vous êtes trop occupe à participer aux manifestations du COBP qui se terminent toujours par de la casse et du vandalisme. Moi je vais en organiser une manifestation pour Raymond Ellis et elle se passera pacifiquement. Raymond Ellis n'avait rien a voir de pres ou de loin avec les gangs de rue.

bobov a dit…

Ah oui, tu parles de la déclaration que les enquêteurs de la SQ sont allés recueillir auprès de Dany Villanueva le matin du 10 août, après qu’il eut passé la nuit dans une cellule d’un poste de police immédiatement après avoir vu son propre frère se vider de son sang après avoir été atteint de plusieurs balles ?

Je sais pas si tu savais, mais quand les enquêteurs de la SQ sont allé rencontré Dany Villanueva dans sa cellule, ils ont commencé par lui annoncé le décès de son frère Fredy et ensuite ils ont pris sa déclaration, sans lui permettre de digérer le choc d’une nouvelle aussi déstabilisante. Dans de telles circonstances, il faut vraiment être de mauvaise foi pour s’attendre à ce que Dany Villanueva soit en mesure de livrer un compte-rendu sans faille d’un événement aussi traumatisant. En fait, les enquêteurs de la SQ auraient voulu que la déclaration de Dany Villanueva soit facilement attaquable en cour qu’ils ne s’y seraient pas pris autrement.

Je sais pas non plus si tu savais que c’est pas Dany Villanueva lui-même qui a rédigé cette déclaration mais bien les enquêteurs de la SQ.

Maintenant, pour qu’on se comprenne bien, je tiens à préciser que quand je t’ai mis au défi de préciser les contradictions auxquelles tu faisais allusion, moi je parlais des contradictions dans le TÉMOIGNAGE que Dany Villanueva a livré à l’enquête publique, et non pas de contradictions entre son TÉMOIGNAGE et sa DÉCLARATION, qui a d’ailleurs été prise dans des circonstances qui sont tout à fait contraire à l’éthique.

Parce qu’une déclaration, ce n’est pas la même chose qu’un témoignage sous serment, alors Faudrait tout de même pas essayer de mélanger les pommes et les oranges, hein ! Quand l’agent Jean-Loup Lapointe a témoigné à l’enquête publique, il a témoigné sous le serment de dire la vérité, juste la vérité et rien que la vérité. Il pourtant, il s’est contredit. Et j’ai donné trois exemples de contradictions dans le témoignage sous serment de l’agent Lapointe.

Je considère donc que tu n’as pas encore fourni aucun exemple de contradictions dans le témoignage de Dany Villanueva à l’enquête publique.

marc a dit…

Allons supporter Richard Martineau! :)

marc a dit…

"Venez supporter Dany Villanueva lors de son témoignage !"

Au palais de justice de Repentigny??